Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
StopTabac.over-blog.com

StopTabac.over-blog.com

Menu
Dualité

Dualité

Un sentiment étrange et conflictuel résonne en moi

Je ressens à la fois un puissant désir de me libérer de cette dépendance et en même temps, quand surviennent ces "pics de stress", je ressens une forte envie de fumer :/

Paradoxal ... je brûle d'envie d'une chose que je cherche à fuir à tout prix !!

Eh oui ... pourquoi faire simple alors que l'on peut faire compliqué :)

J'ai fais mes propres recherches afin de comprendre le pourquoi d'une telle abération

Apparemment cela serait purement chimique, cela se passe au niveau du cerveau

Une source qui m'a beaucoup éclairée sur les mystères de la cigarette et ses conséquences subtiles je dirais , est la méthode d'Allan Carr

Une méthode sous forme de livre plutôt agréable et facile à lire 

Selon mon propre vécu il m'a ouvert l'esprit sur les potentielles réelles causes de mes précédents "échecs" . A chaque fois que je refumais je me sentais frustrée, nulle, coupable, mon auto estime en prenait un coup. Je me sentais incapable, impuissante et surtout en colère contre moi même intérieurement.

Ce livre, je l'ai lu 2 fois en l'espace de quelques mois et à chaque fois il m'a aider à prendre de la distance avec la cigarette, comme si subliminalement un ou des messages imprégnaient mon inconscient

Je compte le relire d'ici peu

C'est celui ci si cela vous parle ;)

Afficher l'image d'origine

Je me répète je compte le lire de nouveau d'ici peu

Car la vie m'a apprit et continue de me rappeler que ... Rien est acquit !

Ce n'est pas parce que j'ai "arrêter" que je ne risque pas de reprendre

Mes précédentes expériences en sont la preuve

La volonté ici n'est pas la seule Force intérieure requise

La persévérance et le non jugement sont pour moi aussi essentielles

Je dirais que c'est une synergie de plusieurs éléments qui créer la réussite

Je parle de "non jugement" , pourquoi ?

A chaque fois que je reprenais la cigarette je m'en voulais, j'étais en colère contre moi même, je ressentais de la honte devant ceux a qui j'avais annoncé que j'avais arrêter, je me jugeait "tu n'es pas capable, tu n'a pas de parole ..." bref le mental sait faire son boulot ;)

Cette fois ci , je précise bien cette fois ! je compte bien le prendre en main 

Le mental à quelques part, a simplement peur quand il s'agit de sortir de sa zone de confort, de ses habitudes et de ses conditionnements

Dès que quelque chose de nouveau et/ou de différent apparait il s'affole et ne peut s'empêcher, si on le laisse faire, de nous déstabiliser avec ses milles pensées à la seconde; qui évidemment sont loin d'être positives et encourageantes

Il s'agit ici d'observer ses propres pensées et émotions, les accueillir simplement sans les juger

Elles ne se présentent pas "contre nous" ni pour nous faire souffrir, elles sont justement nos alliées. Les émotions se manifestent simplement telle une alarme pour nous avertir que quelque chose ne vas pas

Par exemple, pour imager:  imaginer un enfant qui vous tire la jambe parce qu'il veut que vous jouiez avec lui, et vous, vous lui dites "pas maintenant", l'enfant lui tiens absolument à jouer avec vous et insiste, il vous tire encore la jambe "viens jouer avec moi" ... et tant que vous ne lui accorderez pas l'attention qui attend, il continuera de tirer sur votre jambe et ainsi de suite

Je ne sais pas si l'image a été claire, mais pour les émotions c'est selon mon point de vue pareil.  Tant qu'on les ignore ou qu'on les refoule elles continuent de se manifester voir même elles s'intensifient !  ... alors que si on les accueille et que l'on choisit de les '"écouter" , par magie elles s'estompent 

Parce que l' âme-agit opère  ;)

J'approfondirais dans un prochain article la façon dont je m'y prend concrètement 

Prenez soin de vous :)  

A bientôt

Coeurdialement