Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
StopTabac.over-blog.com

StopTabac.over-blog.com

Menu
Les bénéfices depuis que je ne fume plus

Les bénéfices depuis que je ne fume plus

Bonjour, Bonsoir, toi qui lit cet article !  Oui ... toi !  

Si tu lis cet article c'est que peut être tu es ou a été fumeur/ fumeuse. C'est aussi peut être parce qu'au fond, une partie de toi souhaite se libérée elle aussi de cette addiction. Ou bien peut être tu es là par simple curiosité ... quoi qu'il en soit, Bienvenu/e et merci pour ton intérêt.

Si tu ne fumes pas je t'invite à partager ce blog à ton entourage fumeur ;)

Si cette dépendance fait parti de ta vie,  qui sait, peut être qu' un déclic déclenchera, le choix conscient de ne plus fumer et  ainsi de retrouver, toi aussi, une vie saine et LIBRE !

Je dis "Libre", car avec du recul je me rend compte combien j'étais esclave de la cigarette. Oui esclave!  Je ne sortais pas sans mon paquet. Si je sortais, je calculais si j'en aurais assez, autrement je partais en acheter (de préférence au Luxembourg ! c'est moins cher ;) donc je faisais parfois tout un détour rien que pour ça. Si je me rendais dans un lieu ou chez des personnes "non fumeuses" je me sentais un peu frustrée...

Je dis esclave aussi parce que combien de fois j'ai tenté d'arrêter et que cela s'est avéré un échec. Il y avait à chaque fois cet "appel", cette puissante envie d'en fumer "juste une" .

Cela m'arrive encore parfois et je ne ressens pas de culpabilité pour cela. Car au  fond qu'est ce qui se passe dans ce cas là? Eh bien, au  fond il s'agit simplement d'une pensée"  ... une pensée qui passe et qui te souffle "humm j'en fumerais bien une" ...

Oui simplement une Pensée ...

 Seulement, après la pensée il y a le choix :  le choix d'écouter cette pensée ... ou pas

C'est très subtil et ça va trèèès vite !

La question est là: Quel choix feras tu?

 

L'un des premiers bénéfices ressentis dans les tout premiers jours est cette joie immense de ne plus sentir le cendrier, ni sur moi, ni chez moi et ni dans la voiture. L'odeur est d'ailleurs l'une des raisons principales qui m'a sérieusement motivée à ne plus fumer. Je ne supportais plus du tout d'avoir les cheveux, les doigts, les habits qui sentent le cendrier, sans parler de ma maison, la voiture ... et l'haleine aussi! Combien de fois même après m'être brossée les dents je ressentais un mauvais goût !  En fait ce qui se passe c'est que, ce n'est pas seulement la bouche qui est "infectée" mais aussi la gorge, l'oesophage, les poumons ... tout les organes internes et du coup l'odeur nauséabonde ressort par la bouche que je me sois brossé les dents ou pas ... très glamour j'avoue !

Le second bénéfice qui m'a émerveillé est celui de re-découvrir une capacité à respirer beaucoup plus grande. Comme si ma cage thoracique, mes poumons avaient doublés de volume! Oui c'est pour moi une sensation incroyablement agréable. Je redécouvre ce que l'on appelle "Respirer à plein poumons" . Depuis je prends même plusss de plaisir à respirer en conscience. Remplir mes poumons et chaque petites cellules de cet air pur (bon pas si pur que ça si on compte les produits chimiques  qu'on nous pulvérise dans l'air que l'on respire ;) mais bon ici n'est pas le sujet ! ) 

Respirer c'est la Vie qui entre en nous ... c'est un don inné que l'on a tous ... savourons le !

 

Un autre bénéfice que je perçois depuis quelques jours (une semaine après avoir arrêter) est un gain en énergie, une pêche d'enfer! Une joie interne , envie de crier combien la vie est belle ! , envie de faire plein de choses. Déjà qu'à la base j'ai en moi une joie de vivre alors là, c'est explosif! Je ne dis pas que l'arrêt de la cigarette est l'unique cause de cet état mais elle en est la cause principale en tout cas

 

Un autre bénéfice que j'ai perçu, d'ailleurs j'en parlais hier avec Nathalie ;) , c'est cette sensation de gain de temps dans la journée ! oui vous m'avez bien lue. Faisons ici un peu de calcul. Imaginons je fume 20 cigarettes par jour. En moyenne j'en fume une en 5minutes. Donc 20 cigarettes multiplié par 5 minutes est égal à ... 100 minutes ! donc 1h40 ... Ca laisse à réfléchir. Que puis je faire en 1h40 de plus constructif pour ma vie et moi?  Sans compter tout se temps perdu à penser à la cigarette et ses contraintes (aller en acheter, sortir pour aller en fumer une, être sous l'emprise de la frustration quand l'envie nous vient et que l'on doit attendre ... et j'en passe ) , donc au final je dirais en moyenne 3h perdues dans la journée ... 3h que j'aurais pu combler en me faisant réellement du bien ...  ;)

 

Un bénéfice récent est que j'éprouve l'envie et/ou le besoin de prendre l'air, faire une balade régulièrement, et ce, malgré le froid et la neige actuelle. Comme si mon corps me réclamait de l'activité physique. C'est plutôt positif me direz vous!   Et vous, entre choisir de fumer pour étouffer un certain stress ou ennui, et choisir de l'extérioriser en pratiquant une activité telle qu'elle soit ... que choisissez vous?

Un bénéfice plutôt intérieur, est une clarté d'esprit. Je n'ai plus a me préoccuper de la "gestion", (est ce que j'en ai assez pour la journée? , est ce que j'ai assez de sous pour en acheter? , est ce que le marchand de tabac est ouvert? , est ce que j'ai le droit de fumer ici? ,...) bref une gestion qui me prenait beaucoup de place dans la tête. C'est en arrêtant que j'ai eu cette prise de conscience et c'est celle là en partie qui me motive a continuer dans cette voie sans cigarette. C'est comme si je me sens libérée d'un brouhaha interne. Je ne dis pas que le silence règne dans mon esprit ... il y a juste moins de monde "là haut" !!

 

Un bénéfice de ce que j'appellerais "nettoyage émotionnel", je vais tenter d'être claire. Quand je fumais et qu'une colère, déception ou ennui montait en moi, le premier réflexe était de : FUMER direct. Et cela créait une sensation passagère de soulagement. En gros je faisais l"autruche" !! Connaissez vous sa politique? Eh bien : mettre la tête dans le sable pour ne pas voir le danger ... ça vous parle?

Maintenant que je ne fume plus, je n'ai plus cet échappatoire de l'autruche. Je ne peux plus fuir la "réalité", ni les émotions qui montent en moi. Je me dois d'accueillir ce qui est présent sur le moment, de l'affronter de face, de gérer l'émotion qui se manifeste ... afin de la libérer. A quoi sert il de mettre un pansement sur une plaie ouverte et infectée? Ne vaut il pas mieux de nettoyer la plaie pour qu'elle cicatrise mieux? Ici donc, ne vaut il pas mieux d'accueillir l'émotion qui monte (stress, colère, impatience, ennui ..) plutôt que de la masquer et de l'étouffer avec un leurre ... car la cigarette calme t elle réellement ou est ce une illusion ? 

 

Un autre bénéfice que je ressens, est celui d'avoir retrouvé un goût et un odorat plus prononcé. Je savoure d'autant plusss ce que je mange, les jus que je bois, les odeurs ... mes sens sont comme désintoxifiés. Quel bonheur ! 

 

Il y a certainement d'autres bénéfices, j'ai cité ici les plus frappants pour moi.

 

Question maintenant: Quel bénéfice il y a t il à fumer ???  .... à méditer ;)