Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
StopTabac.over-blog.com

StopTabac.over-blog.com

Menu
Il y a t il un secret pour en finir avec cette dépendance?

Il y a t il un secret pour en finir avec cette dépendance?

Wouaou ... je me suis amusée à lister sur papier, les différentes stratégies que j'ai pu mettre en place, pour toutes les fois où j'ai "arrêter" de fumer et j'en suis arrivée à un côtat de 28 stratégies !!!  En 15 ans de vie commune avec le tabac, j'ai dut arrêter une vingtaine de fois environ, et à chaque tentative je mettais en place une nouvelle stratégie. Celle que j'ai souvent utilisée et qui reste m'a favorite est de boire de l'eau à chaque fois qu'une envie de fumer me vient, en même temps je purifie mon organisme interne. Et puis, selon moi, mieux vaut boire (de l'eau ... pas de la vodka ;) ) que grignoter :/

Donc plus d'une vingtaine de stratégies mises en place. Eh oui! quand une stratégie ne fonctionne pas, il faut bien en trouver une autre! ... J'en citerais dans les prochains articles, si cela peut contribuer à la libération de certains :)  Quoi qu'il en soit une chose est sûre, c'est que la volonté est la base, disons à 50% , j'en parles dans l'article "Faire de la discipline mon alliée"

Secret infaillible :   Ne plus retoucher à une seule cigarette !

Il est évident que la méthode la plus infaillible d'en finir avec cette dépendance est simplement, celle de ne plus retoucher à une seule cigarette. Souvent j'ai entendu: "Tu veux arrêter? Eh bien n'en rallumes plus une seule et tu ne fumeras plus!"   Oui ... je dirais qu'en théorie (je précise) ils n'ont pas tord ... c'est aussi simple que cela. Après  en pratique cela demande une certaine déprogrammation d'habitudes, de gestes, de schémas de fonctionnement (café+cigarette ...), de gestion d'émotions, de discipline et de réapprentissage entre autres ... selon mon vécu

Une phrase qui m'a beaucoup parlée est : "Finalement le fumeur fume pour se trouver dans un état de bien être qu'il aurait naturellement sans fumer" 

Plutôt tordu comme fonctionnement ... s'infliger une intoxication afin de ressentir des effets que le corps acquiert paradoxalement de façon naturelle ! n'est ce pas ici ce que j'appelle de l'autodestruction? certes inconsciente mais réelle tout de même ... non!

J'avoue la photo est hard et en même temps elle illustre bien le mot "autodestruction"

A méditer ...

 

Dans son livre, Allan Carr soulève un point de vue auquel je n'avais jamais pensé auparavant. Qui est:  Paradoxalement, un fumeur, arrive à arrêter de fumer , tout les jours. Oui vous avez bien lu ... il arrête de fumer ... entre chaque cigarette !! mais aussi la nuit sur une période en moyenne de 8 heures. En effet, est ce qu'un fumeur se lève la nuit pour fumer toutes les 2 heures ?  Si réellement c'était uniquement lié à une dépendance physique est ce qu'il tiendrait toute une nuit sans fumer?  Il souligne que ce qui maintient en place cette dépendance est non seulement physique mais surtout lié à l'aspect psychologique. Sous formes de conditionnements (par exemple: je fumais toujours une cigarette avec mon café ...), croyances limitantes (le tabac me calme, sans tabac je stress...),  ...

Il s'agit donc de déterminer pourquoi je fumes, quand est ce que je fumes, dans quelles conditions ... décortiquer le pourquoi du comment  afin d'y voir plus clair et démanteler les conditionnements mis en place.

" Ce n'est pas l'extérieur qui est à changer mais plutôt l'intérieur ! "

Donc, le mode de fonctionnement interne

L'introspection et les questionnements m'ont pas mal éclaircis:

Pourquoi je fumes ? a part de simples excuses illusoires je n'ai pas trouvé de réponses plosibles à cette question. Si vous en trouvez n'hésitez pas à me les partager

Qu'est ce que cela m'apporte de fumer ?   Concrètement? ... rien du tout

A quel moment précis est ce que je fume? J'ai remarqué que je fumais quand je ressentais une contrariété. Mais aussi dès que je rentrais dans ma voiture. Après ou avec un café. Quand je m'ennuyait. Avant d'aller dormir. Il y avait aussi les cigarettes de "récompense", pour le plaisir (un plaisir empoisonné mais un plaisir quand même), ce sont les principales.

A partir de ces informations, j'ai lancé mon plan d'action petit à petit:

- Réduire le café

- M'instaurer la règle de Ne plus fumer à la maison , ainsi le simple fait de devoir sortir au froid me coupait souvent l'envie de fumer

- Lorsqu'une contrariété me vient je met en place une technique naturelle : La Respiration , sur l'expiration je relâche toutes les tensions et émotions présentes, je le fais jusqu'à ce que je me sente mieux

Entre autres ...

Dans tout les cas une chose est sure, de toutes les fois où j'ai arrêter je n'ai jamais expérimenter les patchs ou les "nicorettes". La  simple raison est que je ne comprenait pas comment un tel "traitement" pouvait me libérer de la dépendance à la cigarette, lui même contenant de la nicotine. Pour moi ce ne sont que des leurres. Ce ne sont que des cigarettes conditionnées sous une autre forme. C'est le coup de devenir addict aux patchs et en plus des cigarettes. Pour moi, c'est juste une drogue qui en remplace une autre. Bref, un excellent moyen pour nos fabricants de tabac de se faire de l'argent sur notre dos ... mais là n'est pas le sujet ;)

Pour conclure , il y a t il un secret pour en finir avec cette dépendance? D'une part, Officiellement je dirais NON. Nous sommes tous différents, ce qui fonctionne pour l'un ne fonctionnera pas forcément pour l'autre. Il est libre à chacun de trouver sa propre stratégie, de puiser dans ses propres ressources internes, de sortir de sa zone de confort, d'oser aller regarder ce qui maintient en place cette dépendance afin de la démanteler  ... d'autre part, Officieusement je dirais OUI il y en a un et un seul  celui de  

Ne plus retoucher à une seule cigarette !

Car ne perdons pas de vue que si je reprends la cigarette, j'aurais tout le processus de sevrage à remettre en place, tout recommencer à zéro !!

En gros de nouveau cf:  le chat qui se mord la queue !   

 

... A SUIVRE ... ou pas !